L'importance de l'aventure

L'importance de vivre des expériences sensationnelles avec son cheval est psycologiquement présente pour le cavalier et ensuite, pour le cheval. Après expérience personnelle, je peux un peu vous parler de comment les aventures vécues avec mon cheval nous ont raprochées.

Les aventures sont parfois ridicules mais, elles sont magiques. Se n'est pas toujours positif mais, il faut savoir comment bien les prendre pour que cela nous raproche de son cheval. Je vais donner un exemple d'aventure qui m'est arrivé avec mon cheval; J'avais fais un rêve, la nuit précédente. Dans ce rêve moi et mon cheval étions partie, pour la première fois seules en randonné. (nous n'étions jamais allées seules avant). Et le lendemain, c'était en plein mois de janvier, et l'une des journées les plus froide de l'hivers (-32 degrés). Après avoir fait ce rêve, j'ai décidé de le concrétiser, et, en plus, la petite fille de 11 que j'étais allait le concrétiser sans selle et sans bride. Dans l'épais tapis de neige, moi et mon cheval sommes partient en mini randonnée. À l'époque, nous ne connaissions aucun sentiers. Puis, nous sommes arrivée à une corde jaune, qui bloquait le passage. J'ai réfléchit un instant. Sauter, ou faire demi-tour? Moi et mon cheval étions trop téméraires. Nous l'avons sauté! Et tout c'est bien passé. Mais, pour revenir, cette même corde n'avait pas bougée (évidement :P). Nous l'avons encore sauter mais, je suis tombée. Heidi, (mon cheval) est partie et m'a laissé seule dans le froid, dans l'accumulation de neige. J'aurais très bien put me frustrer mais, j'ai décidé de marcher et de penser que Heidi aussi avait marché ici, et que, elle et moi étions pareille. Je pouvais retourner à l'écurie. Et quand je suis arrivée, elle était là, sage, devant la porte. Nous sommes entrées, je lui ait fait du gruillo pour la réchauffer, et moi un bon chocolat chaud.

Des choses comme sa, il nous en ait arrivé des millions. Et chaques fois, je peu dire que, c'est une bonne expérience si le cavalier le prend bien. Puisque la fois suivante, nous réparons nos erreur. Même si mon cheval ne m'a pas attendue quand je suis tombée, nous n'avions pas de bride, et elle voulait retourner à l'écurie. Sans bride, une enfant de 11 ans? Elle a attendu que je ne lui dise plus quoi faire pour galoper à toute allure jusqu'au chaud de l'écurie. Elle aurait très bien pu ne même pas m'écouter. Cela confirme l'envie qu'elle avait de rentrer, et donc, comment elle s'abstenait lorsque j'étais sur son dos.

Bref, les aventures font que le cavalier ressent une sensation forte. Et, cela procure un grand confort. Cette état d'euphorie soudain, le cheval le ressent. Il le sait que vous appréciez. Et, lui aussi aprécit l'expérience par la suite. Plus nous tentons de situations enssemble, et plus je connais mon cheval, plus je peu dire que nous sommes en complicité. Et, je me sens bien lorsque je suis avec elle. Je me sens en sécuritée. Voilà l'important.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site